Attention, dépôt des dossiers du 26 avril au 20 mai, cf. rubrique "candidater"

Licence 3ème année Aménagement, urbanisme et développement territorial durables (AUDTD)

RESPONSABLE PEDAGOGIQUE : GHISLAINE DEYMIER : ghislaine.deymier@u-bordeaux-montaigne.fr

 

 

Ce parcours pluridisciplinaire est adossé à une licence de géographie et aménagement. Il est préparatoire aux masters professionnels ou de recherche dans les champs de l’aménagement, de l’urbanisme, de l’évaluation environnementale des projets et du développement territorial et touristique durables.

 

L’ingénierie pédagogique de ce parcours est assurée par le département Institut d’aménagement de tourisme et d’urbanisme (IATU), membre de l’association internationale pour la promotion de l’enseignement et de la recherche en aménagement et urbanisme (APERAU) dont il applique la charte pédagogique et s’inspire du référentiel de l’office de qualification des urbanistes (OPQU).

 

La singularité de ce parcours repose sur :

 

-  un recrutement pluridisciplinaire et quantitativement limité des étudiants,

 

- un projet pédagogique pluridisciplinaire assuré par des enseignants chercheurs de différentes universités et par des professionnels,

 

- un atelier d’application annuel sur cas réels dans une approche transversale interdisciplinaire par travaux de groupes.

 

Cette formation a pour ambition :

 

• de mobiliser les différentes disciplines qui s’imposent en aménagement et urbanisme et dans les approches de développement durable,

 

• d’apporter dans la transversalité interdisciplinaire les fondamentaux et les bases méthodologiques nécessaires à de futurs professionnels ou chercheurs des champs concernés,

 

• d’associer l’apprentissage de savoir-faire professionnels, l’acquisition de savoirs théoriques et méthodologiques, les ateliers pratiques et sorties de terrain,

 

• d’apprendre à travailler individuellement et en équipe, selon des rythmes différents en mobilisant différents moyens d’expression.

 

 À long terme, l’objectif est de permettre à l’étudiant de s’insérer dans des équipes pluridisciplinaires, dans des processus négociés de projets territoriaux à différentes échelles et de savoir mobiliser et coordonner des savoirs, des savoir-faire et des capacités de proposition et d’action.